logo home

Pour beaucoup d’entre nous, les allocations familiales, c’est la somme destinée aux enfants qui arrive chaque mois sur notre compte en banque. Mais saviez-vous que ce système est passé de la sécurité sociale fédérale aux mains des entités fédérées le 1er juillet 2014 ? Cela annonce de grands changements pour les années à venir. Quels seront les impacts pour les familles ? Et quelle sera la position de Vie Féminine dans ce dossier ?


©Anssi Koskinen

Les allocations familiales aujourd’hui

Personnes impliquées dans le droit :
• Un enfant de moins de 25 ans : c’est le ou la bénéficiaire ;
• Une personne qui ouvre le droit par son travail (ou dérivé tel que le chômage, l’invalidité...) : c’est l’"attributaire", souvent le père ;
• Une personne qui reçoit les allocations familiales : c’est l’"allocataire", en général la mère.

Caisses d’allocations familiales :
• Statut : asbl (ou pouvoir public dans le cas de FAMIFED , l’Agence fédérale pour les allocations familiales) ;
• Missions : appliquer la législation, payer les prestations et informer les familles.

Montants :
• Pour toutes les familles : un montant de base qui augmente selon le rang de l’enfant (1er, 2e, 3e et suivants) et en fonction de l’âge (suppléments à 6, 12 et 18 ans).
• Pour certaines familles : suppléments pour les motifs suivants : enfant orphelin ou handicapé, parent au chômage depuis 6 mois, en invalidité ou pensionné, famille monoparentale à revenus modestes.

Quelle politique d’allocations familiales voulons-nous ?


Un mouvement comme Vie Féminine se doit de défendre une position dans un dossier qui concerne autant les revenus que les droits des femmes. C’est pourquoi Vie Féminine lance dès aujourd’hui un appel aux femmes qui veulent s’exprimer sur le sujet des allocations familiales. L’enjeu : construire ensemble une proposition concrète pour les allocations familiales de demain à partir des valeurs d’égalité, de solidarité et de justice. Aidez-nous en complétant cette enquête !

Enquête "Quelles allocations familiales pour demain ?"


Vous allez être redirigée vers un site extérieur d’enquête en ligne mais vos réponses ne seront lisibles que par Vie Féminine.