logo home

Facebook

Nos thématiques d'action 2014-2018

Vie Féminine présente son projet !

Les 12 conditions pour une société égalitaire, solidaire et juste

Frauenliga

Nous soutenir ?

Devenir membre ? Devenir bénévole ? Faire un don ? Léguer un monde plus juste ?
Plus d’information ici

Rendez-vous sur le site internet des asbl Mode d’Emploi !

News

recherche

Une

Vie Féminine exige la suppression du plafond d’accès aux avances sur les pensions alimentaires !



Les pensions alimentaires impayées restent un problème majeur pour les femmes, majoritaires parmi les familles monoparentales et nombreuses à frôler ou vivre la pauvreté. Pourtant, la pension alimentaire entre ex-époux est régie par l’article 301 du Code Civil et la pension alimentaire d’un parent à son/ses enfant(s) est régie par les articles 203 et 205 du Code Civil. Ce sont donc des droits inscrits dans la loi.

Le SECAL, un début de réponse ?

Le 21 février 2003, une loi créant un Service des Créances Alimentaires, le SECAL, est adoptée. Elle prévoyait la mise en place d’un service universel d’avance et de recouvrement des pensions alimentaires non ou mal payées sans restriction : pour les ex-conjoint.e.s dans le besoin et leurs enfants, sans limite de revenu et quel que soit le pays où se trouve le débiteur. Malheureusement, cette loi fut modifiée à plusieurs reprises et vidée de son objectif initial : être un service accessible à toutes et tous.

Le SECAL ouvre le 1er juin 2004, avec comme mission de récupérer auprès des débiteurs le montant des pensions alimentaires et ensuite de les reverser aux créanciers/créancières. Depuis le 1er octobre 2005, le SECAL peut faire des avances sur pensions alimentaires dues aux enfants seulement.

Un plafond qui empêche d’accéder à ses droits

Le paiement d’avances, réservé aux pensions des enfants, est conditionné par un plafond de revenu du créancier (1800 euros/mois + 70 euros/mois/enfant à charge).

lire la suite

Signez la pétition en ligne !

Dossiers

  • Semaine d’étude 2018

    Dernier article le 26 juin 2018
    Namur - 3, 4 et 5 juillet 2018 Nous entendons souvent aujourd’hui que la démocratie est en crise et que voter ne suffit plus. En même temps, on nous propose de plus en plus souvent de « participer » ! Mais est-ce que cela permet vraiment d’insuffler de la démocratie dans nos lieux de vie ? Qui au final garde le dernier mot quand le sexisme, le racisme et le capitalisme façonnent notre quotidien ? Les femmes participent déjà, à Vie Féminine bien sûr, mais aussi dans d’autres lieux plus ou moins formels (quartier, association, crèche ou école des enfants, home, conseil d’administration d’asbl, (...)
  • Stop aux violences masculines !

    Dernier article le 8 mai 2017
    Ensemble, mobilisons-nous pour que cessent les violences contre les femmes.
  • Une loi contre le sexisme qui concerne tous les milieux !

    Dernier article le 16 avril 2014
    Réclamée de longue date par les organisations féministes, la lutte contre le sexisme est inscrite dans la loi depuis avril 2014. Une loi offre à notre société un cadre et des limites sur ce qui est admissible ou non. Vie Féminine se réjouit donc de son existence. Néanmoins, nous insistons sur le fait qu’il est fondamental d’envisager globalement le sexisme. Or cette loi ne concerne que l’espace public et quelques domaines de compétences fédérales (emploi, biens et services, etc.). Par ailleurs, nous resterons attentifs-ves à l’instrumentalisation de cette loi à d’autres fins que la lutte contre (...)
  • La maternité au 21e siècle !

    Dernier article le 20 mars 2017
    Une recherche-action qui récolte la parole des femmes sur le sens et les impacts de la maternité au 21e siècle !
  • Quelles allocations familiales pour demain ?

    Dernier article le 3 avril 2017
    Photo © Kees de Vos. Depuis longtemps, Vie Féminine suit avec beaucoup d’attention la question des allocations familiales. Le transfert de compétences actuellement en cours provoquera d’importants changements. Nous suivons activement ce dossier essentiel pour les droits et l’autonomie économique des femmes et des familles.
  • Le SECAL

    Dernier article le 5 février 2019
    Vie Féminine se bat pour un Service de Créances Alimentaires universel.
  • Accueil de l’enfance : un statut complet pour les accueillantes & une place de qualité pour chaque enfant !

    Dernier article le 27 mai 2014
     Assez attendu, les accueillantes d’enfants conventionnées veulent un statut complet !  Un enfant = une place d’accueil de qualité

Archives de nos dossiers

  • Retrouvez ici nos dossiers plus anciens.