logo home

Facebook

Nos thématiques d'action 2014-2018

Vie Féminine présente son projet !

Les 12 conditions pour une société égalitaire, solidaire et juste

Frauenliga

Nous soutenir ?

Devenir membre ? Devenir bénévole ? Faire un don ? Léguer un monde plus juste ?
Plus d’information ici

Rendez-vous sur le site internet des asbl Mode d’Emploi !

News

recherche

Une

8 mars 2020 en vue…

Le 8 mars prochain, Journée internationale des droits des femmes, Vie féminine sera un peu partout, en Wallonie et à Bruxelles, avec les femmes qui auront décidé de faire grève. Mais pas n’importe quelle grève : la grève des femmes !

Ce 8 mars 2020, on a décidé de visibiliser, tout ce qu’on fait, au quotidien, pour le bon fonctionnement de ce quotidien… justement en ne le faisant pas !

Parce qu’il y a plusieurs choses qui ne tournent pas rond dans ce monde-ci.

- Il y a des rôles et tâches qui sont « imposés » aux femmes (liés à la sphère privée, au « ménage », à la famille, …)

Que ce soit de manière explicite (quand les conditions et le contexte concret empêchent les femmes d’accéder à des choix propres) ou implicite (quand tout, absolument tout, nous rappelle, ce qu’on attend de nous et quelle est notre place), les femmes sont rappelées à l’ordre, dès qu’elles sortent du rang, dès qu’elles n’agissent pas comme on l’attend d’elles, dès qu’elles ne restent pas à leur place et en place.

- Et ces rôles et ces tâches sont dévalorisées, minimisées et invisibilisées, alors qu’elles pallient le manque d’infrastructures et de propositions publiques

Bien souvent, notre « place » nous destine à des actions et des gestes dévalorisés, minimisés et invisibilisés alors qu’ils permettent à toute une société de fonctionner.

Ils peuvent être liés à la consommation, au travail domestique, au soin aux autres, au travail rémunéré, mais aussi à la fameuse « charge mentale » qui résonne tant à l’unisson dans les réflexions des femmes, quand elles prennent un peu le temps de se pencher sur leurs vies…

Ce 8 mars, nous allons montrer que « Quand les femmes s’arrêtent, le monde s’arrête ! ».

Pas pour l’interrompre net, évidemment ; mais pour qu’il tourne mieux. En tenant compte de la moitié de sa population, de ses aspirations et en rendant visible le travail indispensable fourni par celle-ci. Mieux : en appelant les Etats à prendre la responsabilité des choses qui ne devraient pas peser aussi lourdement sur la vie des femmes (en plus d’un partage égalitaire des tâches, au sein des familles)…

A travers nos propres actions (menées en collaboration avec d’autres ou non), il est essentiel que chaque femme puisse donner du sens à « sa » grève !

Des outils ont été créés pour réfléchir à la situation actuelle ET aux changements qu’on voudrait voir advenir… Mais aussi pour se visibiliser, se donner de l’élan, se sentir plus fortes toutes ensemble !

Alors le 8 mars, dès 11h, partout où l’on sera, faisons-nous plaisir : jetons nos casseroles (au sens propre comme au sens figuré), faisons du bruit et façonnons notre horizon !!!

Des outils à votre disposition :

Outil sensibilisation

PDF - 33.7 Mo

Vidéo mobilisation

MPEG - 114.5 Mo

Dossiers

  • Semaine d’étude 2019

    Dernier article le 19 juin 2019
    Namur - 2, 3 et 4 juillet 2019. Aujourd’hui, un peu partout, des femmes se réunissent et s’investissent : certaines au sein d’un service d’accueil de l’enfance, d’autres lors d’un rendez-vous régulier autour d’une activité, d’autres dans une formation ou pour construire un projet, d’autres encore le temps de mener une action ou plus longuement dans un atelier… et de mille autres façons ! Elles s’investissent, elles s’engagent, elles partagent leur temps… Certaines se disent féministes, d’autres non. Il s’agit le plus souvent d’engagements de proximité, mais portés par des motivations très (...)
  • Elections 2019 - Garantir les droits des femmes

    Dernier article le 16 juillet 2019
    A l’occasion des élections du 26 mai prochain, Vie Féminine défend auprès des candidat.es et élu.es ses priorités pour garantir les droits des femmes et appelle à la tenue des Assises pour les Droits des Femmes. Dans notre pays, les femmes rencontrent des obstacles pour faire appliquer leurs droits (droits sociaux et droit au/du travail, difficultés d’accès aux services de proximité ou à l’enseignement…). Des dossiers urgents évoluent trop lentement : lutte contre les violences, individualisation des droits en sécurité sociale, prise en compte des charges familiales, créances alimentaires, prise en (...)
  • Le SECAL

    Dernier article le 5 février 2019
    Vie Féminine se bat pour un Service de Créances Alimentaires universel.
  • Stop aux violences masculines !

    Dernier article le 8 mai 2017
    Ensemble, mobilisons-nous pour que cessent les violences contre les femmes.
  • La maternité au 21e siècle !

    Dernier article le 20 mars 2017
    Une recherche-action qui récolte la parole des femmes sur le sens et les impacts de la maternité au 21e siècle !
  • Une loi contre le sexisme qui concerne tous les milieux !

    Dernier article le 16 avril 2014
    Réclamée de longue date par les organisations féministes, la lutte contre le sexisme est inscrite dans la loi depuis avril 2014. Une loi offre à notre société un cadre et des limites sur ce qui est admissible ou non. Vie Féminine se réjouit donc de son existence. Néanmoins, nous insistons sur le fait qu’il est fondamental d’envisager globalement le sexisme. Or cette loi ne concerne que l’espace public et quelques domaines de compétences fédérales (emploi, biens et services, etc.). Par ailleurs, nous resterons attentifs-ves à l’instrumentalisation de cette loi à d’autres fins que la lutte contre (...)
  • Quelles allocations familiales pour demain ?

    Dernier article le 3 avril 2017
    Photo © Kees de Vos. Depuis longtemps, Vie Féminine suit avec beaucoup d’attention la question des allocations familiales. Le transfert de compétences actuellement en cours provoquera d’importants changements. Nous suivons activement ce dossier essentiel pour les droits et l’autonomie économique des femmes et des familles.
  • Accueil de l’enfance : un statut complet pour les accueillantes & une place de qualité pour chaque enfant !

    Dernier article le 27 mai 2014
     Assez attendu, les accueillantes d’enfants conventionnées veulent un statut complet !  Un enfant = une place d’accueil de qualité

Archives de nos dossiers

  • Retrouvez ici nos dossiers plus anciens.