« Lâchez nous la GRAP(A) »

Communiqué de presse - novembre 2021


Ce lundi 22 novembre, une cinquantaine d’organisations, dont Vie Féminine fait partie, ont manifesté pour le respect des droits humains des personnes âgées, devant le SPF Pensions (Tour du Midi) à Bruxelles.


JPEG - 1.2 MoDevant la Tour Midi, près d’une centaine de personnes ont réclamé la fin des contrôles intrusifs qui pèsent sur les aîné·es en situation de précarité et sur leur liberté de déplacement.

La manifestation intervenait alors même que ce lundi 22 novembre au matin, l’Institut fédéral des droits humains (IFDH) et du Service de lutte contre la pauvreté publiaient un avis révélateur. Leurs analyses indiquent que les règles associées à la GRAPA conduisent à la violation des droits fondamentaux des seniors.

Les principales revendications :

  • Une réforme qui retire leur rôle de contrôleur·euse·s des ainé·e·s aux facteur·ice·s ; et un processus de vérification proportionné, souple et qui tienne compte de la vulnérabilité des ainé·e·s en pauvreté. Envisager une vérification administrative automatisée par le Registre national devrait être la piste privilégiée par le gouvernement.
  • Une augmentation significative du nombre de jours de séjours autorisés à l’étranger, pour mettre fin à la violation des droits fondamentaux des personnes âgées, leur garantir des règles non-discriminatoires et que chaque personne puisse rendre visite à ses proches résidant à l’étranger.
  • La garantie qu’avant toute sanction, le·a bénéficiaire de la GRAPA bénéficie d’une audition préalable, afin de faire entendre sa situation et respecter ses droits.
    JPEG - 135.7 ko
    PDF - 443.2 ko

Nous avons besoin de votre soutien