logo home

Accueil > Enfance/FSMI > Qui sommes-nous ? > Le projet social et politique de la FSMI

Vie Féminine, réseau d’éducation permanente, s’engage à participer à la construction d’une société paritaire qui promeut l’égalité des chances et donc l’émancipation des femmes. Il est vrai qu’à ce jour encore, de nombreuses inégalités persistent entre autre dans le secteur du travail. La conciliation vie privée - vie professionnelle et la politique d’accueil de l’enfance ne favorisent pas toujours l’accès des femmes au marché du travail.

Pour réagir à ce contexte, depuis de très nombreuses années, Vie Féminine s’engage dans une politique de soutien à la création de structures d ’accueil de l’enfance, afin de répondre aux réalités de vies des femmes.
Au fil du temps, l’engagement de bénévoles et de travailleuses a permis la mise en place de tels services de proximité.

Ces différentes initiatives se sont structurées en trois secteurs :

- un secteur de consultations pour enfants et prénatales,
- un secteur de services d’accueillantes d’enfants conventionnées
- un secteur de services d’accueil collectif et de garde d’enfants malades

En Communauté française cela représente :

Pour le Secteur des consultations

- 12 consultations prénatales
- 170 consultations pour enfants

Pour les services d’accueil collectif

- 7 structures d’accueils extra-scolaire et Halte Garderies
- 2 services de garde d’enfants malades

Pour les services d’accueillantes d’enfants conventionnées

- 10 services d’accueillantes d’enfants conventionnées

Ces services s’engagent à répondre aux attentes des femmes en terme d’accueil durant des prestation de travail, une recherche d’emploi, un parcours de formation... ou à satisfaire un besoin de prendre du temps pour soi. Dans ces différentes structures, les travailleuses et les bénévoles ont la volonté de proposer un accueil qui répond au code de qualité et dégagent des moyens pour satisfaire au mieux à ces exigences.

Les priorités et spécificités de la Fédération des Services Maternels et Infantiles :

Ils créent, soutiennent et coordonnent des services de proximité qui répondent aux besoins des femmes et des familles, s’engagent dans un travail politique et d’interpellation auprès des mandataires concernés, participent au développement d’un réseau de femmes, organisent un cursus de formation à l’attention des bénévoles, des accueillantes d’enfants, des travailleuses, privilégient, dans le cadre du projet d’accueil, la place des parents comme acteurs ainsi que l’accueil de la diversité.