logo home

Autres articles dans cette rubrique

recherche

Accueil > Positions > Etudes > Les femmes et l’emploi, la précarité institutionnalisée

Cette étude fait suite au livre Au féminin précaire. Comment les femmes vivent-elles la précarité aujourd’hui ?. Cette enquête a cherché à « savoir comment les femmes vivent la précarité aujourd’hui ». Pour dévoiler cette réalité, elle s’est penchée sur différents domaines de la vie (culture, logement, santé, couple/enfants, revenus, temps/mobilité, emploi). C’est dans l’interdépendance entre ces éléments que se révèle la précarité. L’une de ces sphères concerne plus particulièrement l’emploi avec ses effets négatifs et positifs, les conséquences d’un éloignement de la sphère travail et/ou de la privation de celle-ci.

Suite au rapport particulier femmes-travail qui a été révélé tout au long de cette enquête, nous avons décidé de poursuivre la réflexion autour de l’axe professionnel. Afin d’enrichir cette constatation, l’étude retrace les principales inégalités subies par les femmes sur le marché du travail pour, finalement, attester de la place particulière et défavorable des femmes dans ce domaine. Le postulat, transversale à toute l’étude, est le suivant : les femmes ont un rapport différent au marché du travail avec pour dramatique conséquence, des statuts d’emplois précaires avant tout féminins.

Pour commander cette étude, contactez le secrétariat national de Vie Féminine :
Rue de la Poste, 111
1030 Bruxelles
02/227 13 00
secretariat-national@viefeminine.be

Prix : 3,00 € membre de Vie Féminine / 5,00 € non-membre + frais d’envoi.