logo home

Accueil > Positions > Analyses > 2019 > Barbara Van Dyck, la chercheuse qui veille au grain

Par Marine Créer (texte et photos)

C’est avec l’agriculture au cœur et l’activisme dans le sang que la Belge Barbara Van Dyck combat les problèmes environnementaux à la racine. Une lutte qui lui a coûté sa place de chercheuse en 2011, et qui l’encourage à modifier le regard scientifique, que ce soit via l’écoféminisme ou par la volonté de porter la recherche au centre du débat public. Rencontre avec une femme qui met la connaissance au service de la justice sociale et de l’écologie.

À découvrir en ligne !

axelle magazine
111, rue de la Poste - 1030 Bruxelles
Tel : 0032 2 227 13 19
axellemag@viefeminine.be
www.axellemag.be