logo home

Accueil > Positions > Prises de positions > Allocations familiales : pour un droit accessible, porteur de solidarité et d’égalité

La politique des allocations familiales est particulièrement importante pour les familles car elles représentent un complément de revenus essentiel pour faire face aux dépenses pour le soin et l’éducation des enfants, à côté des salaires et des différentes prestations sociales. Les femmes sont particulièrement touchées parce qu’elles sont en général désignées comme allocataires des allocations familiales et bien sûr parce que ce sont encore très souvent elles qui sont en première ligne pour régler les dépenses quotidiennes pour les enfants (achats alimentaires ou de vêtements, frais scolaires, suivi médical, activités, etc.). Sans compter que leur autonomie économique, par ailleurs, reste précaire puisqu’elles continuent à subir de nombreuses inégalités structurelles en matière d’emploi et de revenus.

Suite à la 6ème réforme de l’Etat, la compétence en matière d’allocations familiales a été transférée aux entités fédérées : Communauté flamande, Communauté germanophone, Région wallonne pour les francophones de Wallonie et Commission Communautaire Commune (ou COCOM) pour les Bruxellois-es. Si nous n’étions bien sûr pas demandeuse de ce transfert de compétence, en tant qu’acteur historique de ce système, Vie Féminine veut contribuer aux débats en cours sur l’élaboration des nouveaux systèmes d’allocations familiales qui verront le jour dans les années à venir. Nous mettons particulièrement l’accent sur les réalités et les attentes des femmes et des familles dont beaucoup connaissent aujourd’hui la précarité et les inégalités.

Pour consulter cette prise de position dans son intégralité, téléchargez le document ci-joint.