logo home

Autres articles dans cette rubrique

recherche

Accueil > Positions > Analyses > 2016 > Pour une société de soin partagé !

Par Cécile De Wandeler, responsable du Bureau d’étude de Vie Féminine

Cette analyse a servi de cadre théorique pour l’organisation de la Semaine d’étude 2016

S’occuper des enfants, des personnes âgées, se soucier de la santé, tant physique que mentale, des gens en général, répondre aux besoins ou aux souffrances de chacun-e (accident, deuil, précarité, etc.), maintenir un cadre de vie acceptable pour tou-te-s (ramassage des déchets, entretien des lieux de vie collectifs, etc.). Prendre soin des autres, c’est une activité fondamentale de toute société. Mais qu’entendons-nous par là ? C’est avant tout un faire, une action qui s’inscrit dans une relation concrète à l’autre (au contraire de la compassion par exemple, qui est passive). Ce sont des pratiques humaines qui renvoient à la notion de soin, mais aussi d’attention, de souci et préoccupation des autres ou encore de responsabilité.