logo home

Autres articles dans cette rubrique

recherche

Accueil > Positions > Analyses > 2016 > Forcées d’abandonner leur nouveau-né. Des années plus tard, des mères retrouvent une (...)

Par Véronique Laurent

Fin 2015, le collectif de femmes Mater Matuta a obtenu la reconnaissance par le Parlement flamand de milliers d’adoptions irrégulières ayant eu lieu en Belgique entre les années 50 et la fin des années 80. Des femmes ont été fortement "encouragées" ou forcées par des institutions religieuses ou des services d’adoption, hospitaliers comme communaux, à abandonner leur bébé en vue d’une adoption. La Flandre a également présenté ses excuses aux victimes, mères de naissance et enfants adoptés, pour la lenteur de la mise en place d’une Commission d’enquête. Dans la foulée mais du bout de la soutane, l’Église a embrayé. Le combat des mères et des enfants adoptés de force continue. Récit d’une longue bataille et témoignage d’Ella Maryse-Dominique, enlevée à sa mère à la naissance, qui confie à axelle son parcours en quête de sens.

A découvrir en ligne !

axelle magazine
111, rue de la Poste - 1030 Bruxelles
Tel : 0032 2 227 13 19
axellemag@viefeminine.be
www.axellemag.be