logo home

Autres articles dans cette rubrique

recherche

Accueil > Positions > Analyses > 2015 > La retraite des "sorcières"

Par Caroline Lefebvre

À Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, deux centres accueillent des femmes âgées accusées d’avoir "mangé l’âme" d’un habitant mort accidentellement, puis bannies de leur village. Entre elles, elles reprennent goût à la vie.

axelle magazine
111, rue de la Poste - 1030 Bruxelles
Tel : 0032 2 227 13 19
axellemag@viefeminine.be