logo home

Autres articles dans cette rubrique

recherche

Accueil > Positions > Analyses > 2015 > Enfants nés sans vie - Ce que veulent les femmes, ce que proposent les politiques

Par Cécile De Wandeler et Vanessa D’Hooghe (Bureau d’étude, Vie Féminine), Manon Legrand

Aujourd’hui, on peut reconnaître officiellement un enfant né sans vie à partir de 180 jours de gestation, ce qui correspond au sixième mois de grossesse. Mais cette limite fait actuellement débat au sein du Parlement et de la société civile ; quels en sont les enjeux pour les femmes ? axelle a rencontré Corinne d’Aries, qui a donné le jour à cinq enfants, dont trois nés sans vie. Elle veut les voir reconnus et réclame le respect des divers souhaits et besoins des femmes dans ces moments difficiles. À cette question sensible, plusieurs propositions de loi déposées à la Chambre répondent différemment : nous tentons de les décoder.

axelle magazine
111, rue de la Poste - 1030 Bruxelles
Tel : 0032 2 227 13 19
axellemag@viefeminine.be