logo home

Accueil > Positions > Presse > Communiqués de presse > 2006 > 7000 tuttes et 7000 signatures pour le statut complet des accueillantes d’enfants (...)

Communiqué du 22 novembre 2006.

Le mercredi 22 novembre à 12h30 à Bruxelles
Parlement fédéral - salle des congrès – 3e étage – 21 rue de Louvain (sous réserve d’approbation)

Les accueillantes d’enfants conventionnées sont près de 2500 en Belgique francophone, elles accueillent de 1 à 4 enfants pendant 10 à 12 heures à leur domicile. Elles sont sélectionnées au terme d’une procédure de recrutement stricte, suivent des formations et répondent aux exigences de qualité de l’ONE. Cette profession n’ouvre pourtant pas le droit au statut de travailleur.

Les accueillantes n’ont ainsi pas droit à un revenu fixe, aux congés payés, aux allocations de chômage, à la valorisation de l’ancienneté, à la rémunération des journées de formation ... Il est plus que temps de reconnaître aux accueillantes le même statut qu’à tout autre travailleur salarié en Belgique en faisant cesser cette discrimination.

A une époque où il est souvent question d’accueil de qualité et de création de nouvelles places d’accueil, il est impératif de permettre le recrutement de nouvelles accueillantes en leur offrant un statut digne de ce nom.

En avril 2006, la FSMI a rencontré l’ensemble des partis politiques francophones. Ils ont tous marqué leur accord de principe sur la nécessité de voir reconnaître un statut complet à cette profession, et des discussions sont en cours avec le cabinet de M. Demotte, ministre des affaires sociales.

C’est pour ces raisons, et vu l’importance des enjeux, que la FSMI a récolté plus de 7000 signatures en faveur d’un statut complet pour les accueillantes d’enfants conventionnées. Celles-ci seront remises aux femmes parlementaires le mercredi 22 novembre à 12h30. Il leur sera ensuite demandé de saisir la Commission des pétitions et d’ouvrir le débat au sein de la Commission des affaires sociales.

Le même jour, les accueillantes offriront 7000 tuttes symbolisant les 7000 signatures aux Ministres Demotte et Fonck. 7 mois après les engagements pris et le rapport du Conseil National du Travail en faveur d’un statut complet, nous voulons connaître le degré d’avancement de ce dossier important.

Les accueillantes demandent à bénéficier d’un STATUT COMPLET DE TRAVAILLEUR SALARIE, comme tout autre travailleur en Belgique, et revendiquent à ce titre les droits suivants :
- Un revenu fixe ;
- La reconnaissance et prise en compte des frais de fonctionnement ;
- L’accès aux congés payés légaux ;
- Le droit à la pension et à la valorisation de l’ancienneté ;
- Le droit aux allocations de chômage ;
- L’accès aux soins de santé et la suppression du jour de carence pour la mutuelle ;
- Le droit au congé maladie et la reconnaissance des maladies professionnelles ;
- La rémunération des jours de formation.

Pour plus d’informations ou pour recevoir le dossier de presse, contactez la FSMI
Fédération des Services Maternels et Infantiles de Vie Féminine
Rue de la Poste 111 – B 1030 Bruxelles
Tél : 02 227 13 30 – Fax : 02 223 04 42
fsmi@viefeminine.be

Vous pouvez aussi téléchargerle dossier de presse ci-joint.