logo home

Accueil > Positions > Analyses > 2014 > Mère isolée rime avec précarité

Par Nina Sirilma

Les familles monoparentales constituent un tiers des ménages belges. À leur tête : presque uniquement des femmes seules avec enfant(s). Elles sont nombreuses à (sur)vivre dans des conditions de précarité ou de pauvreté, résultat de la fragilisation socio-économique et de rapports inégalitaires entre les sexes. Cette situation scandaleuse incite à repenser d’urgence les politiques de la famille, de l’emploi, du logement, ainsi qu’à revoir des choix politiques récents, comme la réforme du chômage et des allocations familiales, ou certains transferts de compétences.

axelle magazine
111, rue de la Poste - 1030 Bruxelles
Tel : 0032 2 227 13 19
axellemag@viefeminine.be