logo home

Autres articles dans cette rubrique

recherche

Accueil > Positions > Analyses > 2013 > Vers des institutions favorables aux droits des femmes !

Par Cécile De Wandeler, responsable du Bureau d’étude de Vie Féminine.

Par Cécile De Wandeler, responsable du Bureau d’étude de Vie Féminine.

Cette analyse a servi de cadre théorique pour l’organisation de la Semaine d’étude 2013.

Depuis le 8 mars 2013, la Caravelle des Droits des Femmes est partie sur les routes de Wallonie et de Bruxelles, avec pour objectifs de permettre aux femmes de s’approprier leurs droits et de visibiliser l’importance de ces droits aux yeux de la société. Ce projet est parti notamment du constat que les femmes parlaient souvent de leurs droits par la négative : les droits qu’elles n’ont (toujours) pas, ceux qu’on leur refuse, ceux qu’elles ne peuvent pas faire valoir ou qu’elles doivent laisser tomber.

Dans ces témoignages, les femmes identifient comme problématiques leurs rapports avec les institutions qu’elles décrivent souvent comme méprisantes, sourdes et muettes.

À force de se heurter à cette incompréhension et à cette violence, certaines femmes ont fini par se méfier ou se détourner des institutions. Or, les institutions jouent un rôle fondamental dans l’accès à certains droits. Comment sortir de cette impasse ?

PDF - 45.2 ko
Vers des institutions favorables aux droits des femmes