logo home

Accueil > Nationale > Dossiers > Stop aux violences masculines ! > Article 9 du Congrès de Vie Féminine

Le 29 mai 2010, Vie Féminine votait les 12 conditions pour une société égalitaire, solidaire et juste. L’article 9 de ces conditions porte sur les violences à l’égard des femmes

Le 29 mai 2010, mandatées par les différentes entités et structures du mouvement et réunies en Congrès, les membres de Vie Féminine ont voté « Douze conditions pour une société égalitaire, solidaire et juste ». Concernant de nombreux domaines concrets de la vie des femmes et de toute la société, ces conditions sont des éléments incontournables pour transformer notre modèle de société en un projet réellement égalitaire, solidaire et juste. Fruit d’un processus participatif qui a mobilisé de très nombreuses femmes pendant presque deux ans, ces conditions définissent des orientations importantes pour les années à venir.
Voici le contenu de l’article 9 intitulé "Dans une société égalitaire, solidaire et juste, les violences et injustices à l’égard des femmes sont considérées comme l’expression du système patriarcal et combattues comme telles".

Les formes de violences à l’égard des femmes sont nombreuses et pas toujours visibles : violences économiques, conjugales, psychiques, physiques, sexuelles mais aussi institutionnelles (la justice et les lois), etc. Ces violences et injustices à l’égard des femmes sont très souvent reliées avec le machisme et les stéréotypes sexistes présents dans la société. Le phénomène des violences conjugales s’inscrit lui aussi tout à fait dans ce cadre. Cette violence est perçue par les femmes comme un moyen utilisé pour leur faire peur, pour les faire taire. Le fait d’en parler dans des groupes permet aux femmes de prendre conscience de l’ampleur de ces violences et de réaliser que nous sommes toutes concernées. Pour les femmes qui en sont victimes, c’est aussi un moyen de sortir de la culpabilité. Enfin, en général, les violences et les injustices restent trop souvent impunies. Les interventions de la police ou de la justice, par exemple, ne sont pas adéquates, trop tardives. Et il arrive trop souvent que la violence soit banalisée ou que la parole des femmes ne soit pas prise au sérieux.

Dans une société égalitaire, solidaire et juste,
9.1. Les violences et les injustices faites aux femmes sont considérées par toute la société comme l’expression de la domination patriarcale. C’est aussi le cas des violences conjugales.

9.2. Ces injustices et ces violences sont combattues par des lois, des mesures et des services réellement égalitaires. Ceci exige toujours de prendre la parole des femmes au sérieux et de ne pas banaliser les violences ou les injustices.

Téléchargez ci-dessous la version intégrale des 12 conditions d’une société égalitaire, solidaire et juste ici et maintenant