logo home

Autres articles dans cette rubrique

recherche

Accueil > Positions > Etudes > Au féminin précaire. Comment les femmes vivent-elles la précarité aujourd’hui ?

Si Vie Féminine s’est intéressée à la précarité, c’est au départ de « petites choses » rapportées par les femmes que notre mouvement rassemble par ses actions de proximité. Il nous était impossible de passer à côté, de ne pas chercher à comprendre, de ne pas écouter et entendre ces femmes. Ces femmes prises entre des politiques sociales boiteuses et des salaires insuffisants, entre les rôles traditionnels et l’envie d’être soi. Des femmes qui, progressivement ou brusquement, se sont trouvées dans une précarité affective, sociale, financière...

Nous avons donc voulu savoir comment les femmes vivent cette précarité aujourd’hui. Comment, dans un monde encore inégalitaire, la précarité constitue peut-être le lot de la féminité. Au fil de l’enquête, une question est apparue : être une femme, n’est-ce pas déjà être précaire ?

La précarité c’est ce statut flottant dans lequel le moindre élément qui dérape peut gripper tout le mécanisme. Cet état ou l’on oscille juste à la limite entre « un peu mieux un jour, peut-être » et « tout près du bord », cette limite avec la pauvreté dans laquelle on peut tomber pour un rien.

Pour commander cette étude, contactez le secrétariat national de Vie Féminine :
111, rue de la Poste - 1030 Bruxelles
Tél. : 02/227.13.00
Courriel : secretariat-national@viefeminine.be

Prix : 9,00 € membre de Vie Féminine / 9,00 € non-membre + frais d’envoi.