logo home

recherche

Accueil > Positions > Analyses > 2006 > Face à la violence conjugale et familiale : une option féministe d’éducation permanente

Octobre 2006.

Au sein de Vie Féminine, les violences vécues par les femmes ont toujours été partout présentes. Notre Mouvement, vaste réseau de femmes, a toujours été un lieu privilégié pour accueillir et soutenir les femmes victimes de violences. Les situations vécues sont multiples : certaines femmes témoignent tout à coup de la violence qu’elles subissent à la maison, d’autres formulent petit à petit leur vécu jusqu’à mettre le mot « violence » sur celui-ci.

Il n’y a pas non plus de réponse type. Notre accompagnement s’inscrit dans une démarche collective de reconstruction sociale, il ne s’en tient pas au vécu des violences conjugales même s’il en prend en compte toute la spécificité. Il s’agit de cheminer avec les femmes à leur rythme dans une perspective féministe et d’éducation permanente en collaboration avec des services d’aide aux victimes qui proposent un accompagnement spécialisé.

Notre objectif est de permettre aux femmes de puiser dans un espace collectif les ressources nécessaires pour décoder et dépasser leur situation individuelle en construisant une lecture critique des mécanismes sociaux inégalitaires qui la sous-tendent. En d’autres termes, Vie Féminine ne vise pas seulement la disparition des violences conjugales mais la transformation d’un ordre social qui produit toutes les violences faites aux femmes.

Pour poursuivre cet objectif, le Mouvement s’appuie sur :

- Une lecture politique de la violence conjugale qui replace ce phénomène dans le contexte d’une société inégalitaire.

- Des stratégies de résistance féministe qui s’ancrent dans l’expertise des femmes et déjouent les conceptions traditionnelles et sexistes.

Vous pouvez, ci-dessous, télécharger cette analyse dans son intégralité.