logo home

Accueil > Enfance/FSMI > Archives > Manifestation en mars 2009

Qu’en ressort-il aujourd’hui ?

Le 13 mars 2009, nous étions un peu moins de 1 millier à manifester dans les rues de Bruxelles. Pour réclamer un statut complet pour les accueillantes.

800 accueillantes d’enfants conventionnées ont manifesté le 13 mars 2009 à Bruxelles pour réclamer un statut complet de salariées.

Une délégation a rencontré Joëlle Milquet, la ministre de l’Emploi, puis Herman Van Rompuy, le Premier ministre. Les syndicats avaient déjà rencontré le matin les ministres communautaires de la Petite enfance, Veerle Heren et Catherine Fonck.

Avant cette manifestation, nous nous étions mises d’accord sur nos revendications :

- Nous voulons un statut (de travailleuse salariée) propre au métier d’accueillante conventionnée.
Pour cela, il est nécessaire de se mettre d’accord sur le contenu et la spécificité du métier afin d’en définir un barème.

- Nous étions d’accord sur le principe du phasage, c’est-à -dire permettre aux accueillantes d’avoir le statut par cohorte tout en étant attentives à ce que les nouvelles qui rejoignent la profession puissent le faire dans le cadre d’un statut complet. Ce phasage doit être limité dans le temps (fin de législature ?).

- Qu’il y ait une meilleure concertation entre les différents niveaux de pouvoirs (communautés et fédéral).

Par ailleurs, il est aussi indispensable que la Communauté française s’engage à donner les moyens aux services d’accueillantes pour pouvoir fonctionner dans de bonnes conditions lorsque le statut complet sera là .

Qu’en ressort-il aujourd’hui ?


Parmi les Ministres rencontrées le 13 mars, Joëlle Milquet est, semble-t-il, la personne qui a été la plus précise dans ses propositions. Dans la foulée de la manifestation, elle a diffusé un communiqué de presse, en pièce jointe. Les engagements sont donc fermes quant à l’octroi du statut complet et vont même plus loin sur les modalités de sa mise en place.